La chaire

Depuis 2016, Prof. Ruth Dassonneville est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en démocratie électorale (Niveau 2)

Le but de cette Chaire de recherche est  de combler une vide scientifique en examinant les conséquences de l’érosion partisane sur 1) les choix électoraux des électeurs 2) les comportements des partis politiques 3) la congruence entre les citoyens et les partis. Ces trois éléments constituent les trois questions de recherches du programme de recherche de la Chaire. Pour ce faire nous analyserons des données de sondage, les programmes des partis politiques ainsi que des résultats d'expériences.

Ce contenu a été mis à jour le 31 octobre 2016 à 14 h 24 min.