Séminaire du mardi

How Fathers' Leave Shapes Attitudes Toward Gender Equality

Jonathan Homola (Rice University)
Petra Schleiter (University of Oxford)
Margit Tavits (Washington University in St. Louis)
Dalston Ward (ETH Zurich)

 

Les attitudes stéréotypées concernant les rôles de genre contribuent à maintenir les inégalités, qui favorisent les hommes par rapport aux femmes dans les domaines social, économique et politique. Nous explorons si l'exposition à des rôles de genre contre-stéréotypés réduit les stéréotypes de genre traditionnels et promeut des attitudes plus égalitaires. Notre étude se concentre sur une intervention de politique sociale dans le monde réel qui perturbe les rôles de genre traditionnels : le congé de paternité payé. Nous exploitons une discontinuité politique en Estonie, qui a augmenté le droit aux congés payés des pères de 10 à 30 jours pour les enfants nés le ou après le 1er juillet 2020 et a mené une enquête auprès des nouveaux parents avant et après la réforme. En contrastant les attitudes des parents qui ont été (et n'ont pas été) directement touchés par la réforme qui a nécessité des choix actifs quant à l'adoption du rôle de genre contre-stéréotypé, nous constatons que la réforme a conduit à des points de vue plus égalitaires entre les sexes (mais pas à soutenir des politiques d'action positive ) dans les domaines social et politique chez les nouveaux parents.

 

Contactez Semih Çakır si vous souhaitez assister à la présentation.

 

Ce contenu a été mis à jour le 8 novembre 2021 à 13 h 05 min.

Commentaires

Laisser un commentaire