Séminaire du mardi

Do people vote to avoid disapproval? A study of partisan pressure and social norms in Austria

Maxime Coulombe (Université de Montréal),
André Blais (Université de Montréal)
Ruth Dassonneville (Université de Montréal)

Des études récentes ont mis en évidence l'importance des normes descriptives et injonctives pour la participation électorale. Nous visons dans cette recherche à élargir notre compréhension de ces relations de deux manières. Premièrement, nous utilisons les données du réseau de discussion d'un module de question original dans l'Étude électorale nationale autrichienne. Cela nous permet de tester si les résultats antérieurs observés aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni concernant les normes sociales tiennent dans un contexte politique différent. Deuxièmement, nous utilisons une question différente pour mesurer les normes injonctives en demandant aux répondants si leurs interlocuteurs politiques désapprouveraient s'ils s'abstenaient. Nos résultats suggèrent que les normes descriptives sont liées à la participation électorale, mais nous ne trouvons aucune preuve que les attentes de désapprobation (normes injonctives) importent pour la participation électorale.

 

Contactez Semih Çakır si vous souhaitez assister à la présentation.

Ce contenu a été mis à jour le 22 novembre 2021 à 12 h 01 min.

Commentaires

Laisser un commentaire