Séminaire de la Chaire électorale - 28 septembre

Le changement d'un système électoral vers un système mixte affecte-t-il (vraiment) la participation électorale et le système de partis ?

Dans cette étude, nous visons à mieux comprendre si oui et comment, un changement de système électoral affecte des facteurs tels que la participation électorale et le système de partis, et nous nous sommes concentrés sur les changements qui aboutissent à des systèmes électoraux mixtes. Nous avons sélectionné trois cas d'analyse soit  le Japon, Italie et Nouvelle-Zélande, pour explorer les changements dans une conception pré et post-expérience. Les résultats suggèrent qu'un pays ne peut pas s'attendre à un effet significatif sur la participation électorale s'il décide de changer son système électoral pour un système mixte. En ce qui concerne la fragmentation du système de partis, les résultats montrent que le changement du système électoral en Nouvelle-Zélande d'un système majoritaire à un système proportionnel mixte a eu un effet clair et immédiatement positif sur le système de partis. Cependant, les résultats n'indiquent pas que les changements de systèmes électoraux au Japon et en Italie aient eu un effet significatif sur le système des partis.

 

Ce contenu a été mis à jour le 25 août 2022 à 10 h 51 min.