Semih Cakir

Étudiant au doctorat

Semih Cakir a obtenu son baccalauréat à l’université de Bogazici, à Istanbul, Turquie et sa maitrise à l’Université de Montréal. Son memoire porte sur la partisanerie en Turquie. Il est présentement un étudiant au Doctorat au sein du département de Science politique de l’Université de Montréal. Ses intérêts de recherche portent sur le comportement électoral, psychologie politique, l’identification partisane et le biais partisan.

Ce contenu a été mis à jour le 7 novembre 2018 à 10 h 07 min.